Histoire

Le funiculaire du Grandhotel Giessbach est le premier funiculaire du monde avec un aiguillage à mi-parcours. Il a été construit en 1879 par la fabrique de machine d’Aarau, Niklaus Riggenbach (directeur) et Roman Abt (ingénieur).

C’est dans un souci d’économie que Roman Abt construisit pour la première fois un aiguillage destiné à un funiculaire. La première version était complexe : les boudins intérieurs du premier wagon et les boudins extérieurs du second garantissaient, avec des rails de guidage au niveau de l’aiguillage, que les wagons prennent toujours la bonne voie. L’aiguillage d’Abt de Roman Abt, aujourd’hui utilisé dans le monde entier, avec son boudin double sur les roues extérieures et son rouleau aplati sur les roues intérieures a été mis en service pour la première fois en 1886 sur le funiculaire Lugano Bahnhof.

Le nouvel aiguillage d’Abt du funiculaire de Giessbach a été installé ultérieurement à l’automne 1890 : il a été monté après la fin de la saison 1890 et mis en exploitation pour la première fois en 1891. C’est également en 1891 que de nouvelles remorques à trois essieux rigides, adaptées au nouvel aiguillage, ont été mises en service. L’axe central est un rouleau aplati des deux côtés et sert uniquement à stabiliser l’ensemble. Ces wagons de 1891 sont encore utilisés aujourd’hui ! Ce sont les plus anciens de Suisse, depuis la destruction en automne 2012 de la Gütschbahn de 1884.

 Le funiculaire de Giessbach est le plus ancien de Suisse encore en exploitation. En Europe, seuls quatre funiculaires en service sont plus vieux : celui du château de Budapest (02. 03. 1870), le Tünel d’Istamboul (17. 01. 1875), Scarborough South Cliff (06. 07. 1875) et Lyon St-Just (08. 08. 1878).